Inizio > Pubblicazioni > Carbajo Núñez Domenica 29 novembre 2020
 

Informazione sulla pubblicazione:
« Tout est lié » Écologie intégrale et communication à l'ère numérique

 
 
 
 
Foto Carbajo Núñez Martín , « Tout est lié » Écologie intégrale et communication à l'ère numérique, Ed. Médiaspaul, Paris, 2021 (in stampa) .

Ce livre montre la relation qui existe entre l'écologie intégrale et la communication, c'est-à-dire entre le réseau de la vie et la vie en réseau. « Tout est lié ». Dans une perspective humaniste, le livre tente de répondre aux défis actuels de la communication et de l'environnement. La technologie a permis une meilleure interconnexion au niveau mondial, mais nous sommes en train de détruire notre maison commune. Plus connectés, mais plus seuls. Il faut rétablir une communication authentiquement humaine. Pour cela, il est nécessaire d'identifier les bases théologiques, anthropologiques et éthiques qui nous permettront d'assumer un paradigme plus relationnel

Editions : EspagnolItalienPortugaisAnglais, Français y Polonais
Reportage dans Studia Moralia 
- Présentations: Rome 27.02.2020: Faggioni: video courtcomplèt; Jaime Campos: video courtcomplèt; - Remerciements finaux
- Présentation à Lima (Pérou) 29.11.2019  - - (Video invitation) 
- Chronique sur le site de la Curie générale OFM: ESITEN - Web Alfonsianum
Curriculum Vitae sur l'écologie

Index général

SIGLES ET ABRÉVIATIONS
2. Magistère ecclésiastique
3. Ecrits de François d'Assise
4. Sources et auteurs franciscains
5. Bibliographiques et commune
 
I. UN REGARD SUR NOTRE MONDE

1. LE RÉSEAU DE LA VIE
1.1. La crise écologique est une crise familiale
1.1.1. L'abus de la création commence lorsque Dieu est exclu
1.1.2. Dans la famille, l'être humain développe son identité
1.1.3. École de communication dans la logique du don
1.1.4. Structure fondamentale de l'écologie humaine et intégrale
1.2. La thèse de l'exception humaine
1.2.1. L'idéologie anthropocentrique
1.2.2. Le dualisme ontique
1.2.3. Le dualisme ontologique
1.2.4. Domination despotique et culture du rejet
1.3. Écologie humaine et communication
1.3.1. Un forum de dialogue et de sensibilisation sociale
1.3.2. Une communication interactive, basée sur la relation
1.3.3. Les dimensions techniques et anthropologiques de la communication
1.4. La nature est un réseau de relations
1.4.1. Une dialectique du conflit permanent
1.4.2. Dans la nature, la coopération est plus importante que le conflit
1.4.3. Les principes de la DSE en perspective écologique
 
2. LA VIE EN RÉSEAU
2.1. Les médias aident à se transcender, mais aussi à se replier sur soi
2.1.1. L'écosystème médiatique
2.1.2. Les défis du village planétaire
2.1.3. Simulation et narcissisme
2.1.4. Plus connectés, mais plus seuls
2.2. Environnement anthropologique qui modèle notre identité
2.2.1. Identité personnelle et réseaux sociaux
2.2.2. L'importance du corps
2.2.3. Hyperconnectés et hyperaccelérés
2.2.4. Superficialité dépersonnalisante
2.3. La fraternité numérique
2.3.1. Proximité affectueuse, rencontre
2.3.2. Désir de partager et d'être reconnu
2.3.3. Déracinés et pris dans le web
2.4. La vérité, base du dialogue et de la communication
2.4.1. La Vérité par rapport à la bonté et à la beauté
2.4.2. Au service du dialogue et de l'éducation socio-environnementale
2.4.3. La nécessité d'ouverture à la diversité

II. FONDEMENT CHRÉTIEN DE LA COMMUNICATION

3. BASES THÉOLOGIQUES ET ANTHROPOLOGIQUES
3.1. Avant la creatio ex nihilo, la communication existait déjà
3.1.1. La communion trinitaire : origine, voie et destination de tout ce qui existe
3.1.2. « Au commencement était le Verbe »
3.1.3. Le Christ est le communicateur parfait
3.1.4. L'Église « est un réseau tissé par la communion eucharistique »
3.2. L'homme est un être dialogique et relationnel
3.2.1. Créé pour le dialogue et la communication
3.2.2. Des relations basées sur la liberté et la gratuité
3.2.3. La communication comme don de soi
3.2.4. Le besoin de mysticisme et de spiritualité
3.3. Fondements d'une fraternité cosmique
3.3.1. L'individualité au lieu de l'individualisme
3.3.2. Le péché brise la communication et la communion
3.3.3. La conversion écologique
3.3.4. Réconciliation avec toute la création
3.4. La création est langage, rencontre, relation
3.4.1. Toute la réalité est dialogique
3.4.2. Chaque créature a une structure trinitaire
3.4.3. « Ce monde est enceinte de Dieu »
3.4.4. Dimension sacramentelle
 
4. « N’AYEZ PAS PEUR DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ! »
4.1. Dons de Dieu
4.1.1. Une approche critique des médias
4.1.2. Instruments neutres ou configurateurs de réalité ?
4.1.3. Pollution mentale et médiatique
4.2. Les médias facilitent et conditionnent nos relations
4.2.1. Solitude, indifférence et manque d'empathie
4.2.2 Émotions artificielles
4.2.3. Loin de la nature, loin des pauvres
4.3. Vocation et mission sociale des journalistes
4.3.1. L'information : droit public et besoin social
4.3.2. Les libertés d'expression et d'information
4.3.3. Au service de la personne
4.3.4. Au service de l'Église
4.4. Critères éthiques pour les communications
4.4.1. Vérité, sincérité et honnêteté
4.4.2. Respecter la dignité de l'homme, son rythme et son développement intégral
4.4.3. Un forum public pour une participation active et responsable
4.4.4. Équilibre entre formation, information et divertissement
 
III. VERS UN PARADIGME RELATIONNEL

5. RÉTABLIR LA COMMUNICATION DANS LA MAISON COMMUNE
5.1. Sacrement de réconciliation et relation avec la terre
5.1.1. Réconciliation sacramentelle avec la nature
5.1.2. Examen de conscience sur le péché écologique
5.1.3. Contrition et conversion du cœur
5.1.4. Confession
5.1.5. La satisfaction
5.1.6. Restitution et justice écologique
5.1.7. Célébration de la fraternité rétablie
5.2. Surmonter la thèse de l'exception humaine
5.2.1. Surmonter le dualisme ontologique
5.2.2. Surmonter le dualisme ontique
5.2.3. De l'information sur soi-même à la narration
5.2.4. Apprendre à raconter sa propre histoire
5.3. Améliorer l'éducation écologique et la capacité relationnelle
5.3.1. Cultiver les vertus écologiques et les relations fraternelles
5.3.2. Éco-spiritualité
5.3.3. Vers une écologie intégrale
5.4. La nécessité d'écouter et de dialoguer à tous les niveaux
5.4.1. Écoute, Israël
5.4.2. Dialogue et communication dans le domaine religieux
5.4.3. S'ouvrir à la beauté et au mystère de l'autre
 
6. HABITER L'ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE MANIÈRE RESPONSABLE
6.1. Les médias au service de la paroisse et de l'évangélisation
6.1.1. Le prêtre et la paroisse à l'ère numérique
6.1.2. Une évangélisation interactive
6.1.3. Le potentiel du format médiatique pour l'évangélisation
6.1.4. Intégrer le message dans la culture médiatique
6.1.5. Les nouvelles technologies dans la liturgie et dans la pastorale
6.2. La communication dans les projets pastoraux
6.2.1. De la Communio et Progressio à l'Aetatis Novae
6.2.2. La relation entre les médias et l'Église est complexe
6.2.3. Une opportunité d'enrichissement réciproque
6.3. Vie consacrée et environnement numérique
6.3.1. Accès au réseau dans les communautés religieuses
6.3.2. Une utilisation sage et équilibrée
6.3.3. Le retrait et la clôture
6.3.4. Experts en relations humaines
6.3.5. La vie en fraternité : richesse et défi
6.3.6. Natifs et immigrés numériques
6.3.7. Une manière spécifique d'habiter les réseaux
6.4. Lignes directrices pour habiter l'environnement numérique
6.4.1. Surmonter la dépendance du « j'aime ça »
6.4.2. Cultiver une intériorité mature, active et réceptive
6.4.3. Le silence et « la solitude sonore »
6.4.4. Renforcer la dimension relationnelle
6.4.5. Comprendre et accueillir les natifs du numérique
6.4.6. Renforcer les motivations intrinsèques
6.4.7. Autres indications pratiques
 
CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE UTILISÉE
Saint François : Écrits, biographies et documents de l'époque
Franciscanisme : ouvrages de référence
Ouvrages monographiques
  



Parole chiave: Communication, Écologie intégrale, Dualisme, Journalisme, Ère numérique

 
 
 
 
 
 
Martín Carbajo Núñez - via Merulana, 124 - 00185 Roma - Italia
Questa pagina è anche attiva qui
Webmaster